COVID 19 - Contexte exceptionnel - Cliquez-ici

Actualités

La Une de la Girandière

La parole à Ludivine Marillier, directrice aux Girandières de Cenon

La parole à Ludivine Marillier, directrice aux Girandières de Cenon

Installée au cœur de Cenon, la nouvelle résidence seniors Les Girandières a ouvert ses portes en novembre dernier. La directrice de l'établissement nous en dit plus sur ces premières semaines...

Les Girandières de Cenon ont ouvert en novembre dernier, comment l'avez vous vécue ?

"Un ouverture de résidence, c’est l’aboutissement d’un travail qui a commencé très en amont. Désormais, une nouvelle aventure commence. Pour nous, le challenge est réussi puisque nous apportons aux résidents des services de qualité mais aussi une présence, un sens de l’humain, des valeurs et des sourires, ce qui est très important pour eux."

Et du côté des résidents ?

"La résidence n’a ouvert ses portes que récemment, chacun apprend donc à se connaître et prend ses marques petit à petit. Quant aux retours ils sont plutôt bons, notamment à propos du restaurant, apprécié pour ses plats et pour sa qualité de service. Et puis, nous constatons que les résidents ont le sourire, ce qui est très révélateur de leur état d'esprit !"

Selon vous, qu'est ce qui plait particulièrement aux résidents concernant le restaurant ?

"Notre restaurant est vraiment axé sur la cuisine traditionnelle, une bonne cuisine et qui a du goût ! C’est ce que veulent nos résidents. Ils aiment les plats simples et efficaces tels qu’un pot au feu ou un bon potage. Nous servons par ailleurs une cuisine équilibrée, toujours variée et adaptée à leurs besoins."

Pouvez-vous nous décrire en quelques mots la résidence ?

"Notre résidence seniors se compose de 72 appartements, du studio au T3. Nous sommes implantés à 10 kms de Bordeaux, dans une petite ville située sur la rive droite. La résidence présente de nombreux atouts ! Elle offre un cadre de vie calme tout en profitant de sa proximité avec Bordeaux et de sa vitalité citadine. La gare SNCF est située à seulement 500 mètres de la résidence et relie Cenon à Saint-Jean de Bordeaux en seulement 4 minutes. Pour ne rien gâcher, un grand espace de verdure de 25 hectares, le parc Palmer, et une école élémentaire sont également situés à quelques pas de la résidence. Ce cadre verdoyant et vivant fait l'unanimité auprès de nos résidents !"

Pour des seniors qui arrivent au sein de la résidence, c'est une nouvelle page qui se tourne...

"Oui, à partir d’un certain âge, on a naturellement plus d’appréhension au changement, et cela peut être plus difficile de se projeter. Depuis que nous avons ouvert nos portes, les personnes peuvent venir visiter spontanément les lieux. Elles s’aperçoivent que la résidence est propre et bien entretenue, qu’il y a un véritable accueil, des équipes présentes et une surveillance efficace mais très discrète. Elles voient que les résidents sont des gens qui leur ressemblent et peuvent donc mieux se projeter."

Quels sont les points forts de cette nouvelle résidence seniors ?

"La présence 7 jours sur 7 de notre équipe et son investissement sont de véritables forces. Nous proposons par exemple des animations du lundi au dimanche, matin et après-midi, à nos résidents. Ces animations sont très diverses. Il y a par exemple, la projection de films, la relaxation, la gymnastique douce ou encore de nombreuses animations musicales. Dernièrement, un chanteur est venu nous rendre visite pour un petit concert privé !"

Comment accueillez-vous les résidents, notamment ceux qui ne sont pas de la Région ?

"Nous remettons à chaque résident un livret de bienvenue dans lequel nous glissons notamment des plans du quartier afin qu’il puisse se situer. Une fois par semaine, nous organisons des balades à la découverte du quartier, pour que les résidents puissent localiser les lieux importants de leur vie quotidienne comme la mairie, les boulangeries, les pharmacies, etc. Aux beaux jours, nous organiserons des circuits vers Bordeaux et le Bassin d’Arcachon. Nous pourrons alors organiser une rencontre avec les habitants des Girandières d’Audenge. Cela permettra aux résidents de rencontrer de nouvelles personnes tout en changeant de cadre."

Pouvez-vous nous dire à quoi ressemble une journée type pour un résident aux Girandières ?

"Il y a trois types de résidents dont les besoins sont très différents. Les premiers viennent ici pour se rapprocher de leur famille ou de leurs amis. Ils ont déjà une vie sociale riche et variée et recherchent davantage un pied-à-terre que de la compagnie. Les seconds viennent dans notre résidence seniors parce qu’ils ont besoin de sécurité. Ils sont relativement autonomes mais recherchent un peu d’accompagnement. Une troisième catégorie de locataires sera davantage en quête de lien social. Elle s’intéressera notamment à toutes les activités proposées et se montrera actrice, source de propositions. J’aimerais insister sur le fait qu’aux Girandières, rien n’est imposé. Les résidents sont totalement libres de leurs choix. Ils peuvent profiter de nos services selon leurs envies. Ils sont chez eux et doivent se sentir bien."