ContactContact Brochure

Actualités

La Une de la Girandière

Comment et pourquoi apprendre l'informatique aux seniors

Comment et pourquoi apprendre l'informatique aux seniors

Dans notre société où le “tout numérique” gagne du terrain, nos aînés ne sont pas en reste contrairement à ce que l’on pourrait croire.

Près des deux tiers utilisent internet pour de petites ou grandes tâches de la vie de tous les jours, et un tiers l’utilise même au quotidien. Face à ce constat, l’informatique pour seniors est un secteur en pleine expansion qui a encore de beaux jours devant lui. Mais pourquoi pousser notre parent senior à s’y intéresser si ce n’est pas déjà fait ? Et comment s’y prendre pour le former à ces pratiques ?

5 bonnes raisons de prendre d’apprendre l’informatique quand on est senior

Il n’y a bien entendu pas d’obligation pour un senior qui fait un blocage, mais les avantages sont multiples :

Faciliter les démarches administratives

De nombreuses formalités administratives s’effectuent désormais en ligne, à commencer par la déclaration d’impôts, les services publiques, certaines demandes auprès de la mairie, etc. C’est également le cas de certains services bancaires par exemple. Il y a donc tout à gagner pour rester indépendant sur ce genre de situations.

Faire des achats en ligne

Là encore, pour conserver une certaine autonomie, il peut être plaisant de continuer à faire ses courses ou de subvenir à un besoin quelconque en commandant en ligne puisqu’ils ont accès à tout et partout. Les livraisons à domicile sont d’ailleurs la plupart du temps proposées. Cela évite ainsi de s'abîmer le dos à porter des choses lourdes comme un plein de yaourt ou quelques boissons.

Suivre l’actualité et rester informé

Bien que la télévision et la radio soient de grandes sources d’informations sur ce qui se passe dans le monde, ces médias ne permettent pas d’approfondir à notre convenance un sujet qui nous a intéressé. Grâce au web, on peut ainsi facilement et rapidement se renseigner davantage mais également étendre ses connaissances sur d’autres choses. Les journaux possèdent en effet tous un site internet et il y a de plus plusieurs manières de recevoir l’information : vidéo, podcast, article, etc.

Se divertir de façon ludique

Passé la retraite, il est nécessaire de trouver des activités pour combler le temps qu’occupait avant son emploi. Bon nombre de seniors se tournent alors vers des activités manuelles ou physiques, en vue de continuer à faire fonctionner les méninges et conserver une bonne santé. Rien de tel que des tutos vidéos (bricolage, couture…) par exemple pour se motiver à découvrir de nouvelles passions et élargir ses horizons ! De même, des outils et jeux en dehors de la toile peuvent être mis en place pour joindre l’utile à l’agréable : des jeux vidéos, un outil pour retoucher les photos de vacances… chacun contribuant à son échelle à préserver les capacités cognitives.

Réduire la fracture numérique

On n’est jamais trop vieux pour apprendre de nouvelles choses, y compris en ce qui concerne les nouvelles technologies ! Même si cela tend à disparaître, certaines personnes âgées n’ont aujourd’hui aucun contact avec le matériel numérique ou internet. Il convient donc de les initier aux bases, comme apprendre à taper sur un clavier et ouvrir une page web, qui peuvent sembler obscures. Le but est également de changer leur prisme sur cet univers qu’ils peuvent considérer à tort comme hostile car complexe à utiliser et rempli de pièges à éviter. Il est nécessaire dans ces cas-là de les rassurer et de les accompagner.

Les solutions pour maîtriser les principaux outils informatiques

On en dénombre trois principaux :

Prendre des cours d’informatique

La prise en main du matériel informatique et des divers outils numériques peut se révéler alambiquée et décourageante pour ceux qui n’ont pas reçu d’initiation informatique. Pour éviter de baisser trop rapidement les bras, il existe des cours informatiques dispensés par des particuliers ou des professionnels, en ligne ou dans la vraie vie. Les cours sur internet sont plutôt destinés aux seniors débutants ayant certaines bases et qui souhaitent davantage se familiariser avec la bureautique, la boite mails, les sites internet, etc. Voici quelques noms de sites utiles : Ordi-senior, Geekzie, ACDA ou Dynseo.

Demander l’aide de ses proches

La plupart des travailleurs sont confrontés depuis quelques années maintenant aux nouvelles technologies, que cela soit dans leur entreprise ou dans leur sphère familiale. Ce sont néanmoins surtout les jeunes générations (passés les années 90) qui éprouvent le plus de facilités avec l’environnement numérique puisqu’ils ont grandi avec et sont même nés après leur développement ! Si tant est qu’ils soient suffisamment patients, les petits enfants peuvent donc se révéler être les meilleurs prescripteurs en la matière !

Se rapprocher des Espaces Publics Numériques (EPN)

Si aucune des deux propositions précédentes ne vous séduit, sachez qu’il reste encore une solution pour appréhender à son rythme les nouvelles technologies : les EPN. Ces lieux proposent des ateliers spécialisés en compagnie de formateurs pédagogues et patients. On peut les trouver aussi bien dans les mairies que dans les collectivités.